Comment faire une décoration émotionnelle ?

Oct 11, 2023

Comment faire une décoration émotionnelle ?

Oct 11, 2023

N’avez-vous pas remarqué que les émotions reprennent petit à petit de la légitimité dans nos vies ? En témoignent, les jeunes mamans qui délient leurs langues post-partum ou certains sportifs de haut niveau qui dévoilent leurs dépressions. Les livres de développement personnel augmentent considérablement leurs mètres linéaires dans les librairies et les réseaux sociaux publient un contenu presque pédagogique sur la santé mentale. La mode est au retour à soi. La décoration n’échappe pas à cette tendance et se marie dorénavant à l’émotion pour donner naissance à ce qu’on appelle la décoration émotionnelle.

La décoration émotionnelle c’est quoi ?

C’est une approche décorative visant à remettre du sens dans l’aménagement pour harmoniser un espace et favoriser les émotions positives. L’idée est d’apporter confort, sécurité et beauté à un lieu pour s’y sentir mieux. On travaille l’optimisation et l’esthétisme avec parfois une dimension spirituelle.

Certains professionnels de la psychologie de l’habitat (coach, décoratrice, architecte…) peuvent tout à fait vous accompagner dans cette démarche et seront d’une précieuse aide. Néanmoins, si vous voulez vous lancer de façon autonome, il existe toute une panoplie de leviers que vous pouvez activer pour transformer vos lieux de vie en sources de bien-être.

Comment aménager son intérieur pour mieux gérer ses émotions ?

Plusieurs études ont déjà prouvé l’impact du design et de l’art sur notre état émotionnel. Depuis des années, l’architecture et la psychologie sont des sciences intrinsèques pour travailler l’influence d’un lieu sur l’humain. Plus un environnement est beau et confortable, plus il nous conditionne à être de bonne humeur. La décoration émotionnelle exprime bien cette dynamique et a l’avantage d’être accessible au plus grand nombre. Voici les étapes que vous pouvez mettre en place à la maison ou au bureau :

Le rangement : trier les affaires, jeter le superflu et organiser le reste

C’est l’indispensable première étape. La très célèbre méthode Marie Kondō vous aidera à y voir un peu plus clair pour vous lancer. Commencez pièce par pièce ou placard après placard pour désencombrer à votre rythme. N’hésitez pas à vous séparer de ce que vous n’utilisez ou n’aimez plus. Ceci aura d’ailleurs l’agréable effet de dépolluer aussi votre mental. Cette jolie métaphore vous allègera inconsciemment pour faire de la place à la nouveauté et au présent. En fonction de l’état de vos vêtements ou objets, pensez à donner et vendre sur les applications de seconde main. Le recyclage peut vous apporter une certaine satisfaction écolo et fera des heureux, alors ne vous privez pas.

Ensuite, rangez de façon pratique et organisée. Dans l’idéal, chaque pièce (à défaut chaque zone) doit avoir une seule fonction et le mobilier doit contenir des objets d’un même thème (un meuble pour les jeux, un tiroir pour la déco de table, un compartiment pour les piles et prises etc). Chaque chose à sa place vous gagnera un temps non négligeable lorsque vous la chercherez. On vise le confort et la facilité d’utilisation. Côté supplément, sortez votre boîte à outils…Vous savez cette ampoule qu’il faut changer depuis des mois ? Ou cette poignée qui ne tient plus ? Tous ces petits détails sur lesquels on dépose un utopique « je le ferai plus tard » nuisent visuellement à une énergie saine. C’est le moment de les réparer !

L’agencement : harmoniser grâce au Feng shui

D’après le dictionnaire, le Feng shui est un « Art de vivre d’inspiration chinoise, qui cherche l’harmonie des rapports entre l’homme et son environnement ». En d’autres termes, il vise à améliorer la qualité et la circulation des énergies dans tous les domaines de vie (social, matériel, professionnel, spirituel…), Transposé à l’habitat, il contribue à faciliter le déplacement des personnes et à installer des ondes positives durablement dans un espace.

Cette technique étudie un ensemble de paramètres pour améliorer le quotidien. Les couleurs sont choisies selon leurs capacités vibratoires et le but recherché. Par exemple, le bleu vous apportera sérénité et le jaune stimulera votre joie. La lumière est aussi une matière de travail essentielle car elle est nécessaire aux hormones du bonheur (dopamine, sérotonine, endorphine et ocytocine). Elle est si importante à notre organisme, qu’elle détient même sa propre thérapie : la luminothérapie. L’éclairage, les miroirs et les fenêtres sont utilisés pour l’adapter : on la tamise dans les chambres et on la met en valeur dans la pièce de vie. Le Feng shui accorde une grande importance à la nature qu’il fait entrer dans la maison avec les matières végétales, comme le bois ou certain tissu, et minérales, comme la pierre ou le métal. Les plantes d’intérieurs, les fleurs fraîches ou séchées ornent les étagères et autres pots suspendus. Moins il y a de plastique, mieux c’est. L’agencement global est pensé avec fluidité pour que rien ne gêne le passage. On pourrait presque résumer ce savoir-faire au « bon meuble au bon endroit ». Encore bien d’autres éléments peuvent être analysés comme la situation géographique du bâtiment, l’orientation des pièces et pour les plus spirituels la purification des énergies.

Que vous soyez guidé par un professionnel ou par un livre explicatif, laissez la part belle à votre ressenti. Sollicitez vos sens et choisissez ce qui vous plaît. Les matières sont un vaste terrain de jeu où votre toucher aura plaisir à côtoyer la douceur. La quête du beau doit combler votre vue et les parfums peuvent vous transporter dans une ambiance cotonneuse. Rajoutez à cela une touche de musique, et vous ne pourrez qu’être sur une bonne longueur d’ondes.

La décoration consciente : donner du sens

Épurés, vos murs respirent maintenant mieux. Si vous souhaitez les remplir par de la nouvelle décoration, c’est une très bonne idée à condition de le faire avec la bonne intention. Essayez de choisir vos objets en conscience, autrement dit, chaque élément de décoration doit vous éveiller une émotion de plaisir prononcé, tout en gardant un œil attentif sur son impact écologique. Si votre achat est porteur de sens, c’est encore mieux. Acheter en pleine conscience, c’est aussi limiter la surconsommation, argument qu’il n’est presque plus la peine de justifier.

Préférez peut-être les meubles dénichés dans les brocantes ou récupérés chez vos proches. En plus d’un geste pour la planète, ils ont l’avantage de transporter une histoire. Certains objets peuvent même vous rappeler de beaux souvenirs, bien plus précieux que des euros. Amusez-vous à les restaurer à votre goût, votre créativité sera ravie d’intervenir. Si vous achetez du neuf, prêtez attention aux matières (si possible naturelles) et au lieu de fabrication (circuits courts à privilégier).

Enfin, à l’instar des objets de famille, la portée positive de la décoration est plus puissante lorsqu’elle communique un symbole, on appelle cela la symbolique décorative. Habillez vos murs de tableaux ou de peintures qui représentent ce qui vous tient à cœur. Les bibelots et sculptures peuvent symboliser vos croyances, votre besoin de liberté ou l’amour. Utilisez des affiches pour représenter par exemple les valeurs de votre foyer, de votre famille ou vos propres besoins émotionnels. La décoration est une extension de votre personnalité, utilisez-la pour vous exprimer pleinement en veillant à suivre les bonnes pratiques du Feng shui.

La décoration émotionnelle a un tel impact sur nos émotions, qu’elle pourrait être thérapeutique . Elle nous invite à clarifier l’esprit et apaiser les tensions inconscientes. Aujourd’hui reconnue, elle participe à faire d’un espace un endroit bénéfique pour la santé. On observe aussi l’émergence de nouvelles professions qui estompent les frontières entre les métiers du bien-être et de l’esthétisme (décoratrice émotionnelle, coach holistique, déco-thérapeute…). Ce type de décoration n’a pas le pouvoir de soigner les maux d’une société, mais à sa manière elle encourage celui qui la côtoie au quotidien. Étendue aux lieux d’accompagnement comme un hôpital, une association ou un cabinet (en savoir plus), elle peut également aider à faire passer un message ou diffuser une énergie positive pour soutenir subtilement des démarches de soin plus protocolaires.

De quelles femmes totems ai-je besoin ?

De quelles femmes totems ai-je besoin ?

Newsletter

* obligatoire

Contact

Suivez-nous !

Livraison 📦 :

France - Belgique - Luxembourg -
Suisse - Canada

Questions fréquentes

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre demande, écrivez-nous :

8 + 10 =